Sur les 89 espaces naturels sensibles (ENS) présents en Maine-et-Loire, quatre sont localisés sur le territoire de Montrevault-sur-Èvre. Ils sont l’emblème du patrimoine naturel de l’Anjou.

Leurs hautes valeurs biologiques et paysagères nécessitent des actions de protection, de gestion et de sensibilisation.

La commune porte actuellement la mise en œuvre d’actions sur deux d’entre eux, en partenariat avec le CPIE (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement) Loire Anjou et le Département du Maine-et-Loire.

Qu'est-ce qu'un espace naturel sensible (ENS) ?

C’est un site naturel offrant un intérêt majeur sur le plan paysager, géologique ou écologique et pour lequel le Département du Maine-et-Loire mène une politique de préservation et de valorisation.

La commune de Montrevault-sur-Èvre est traversée, du sud au nord de son territoire, par l’Èvre. Les
espaces entourant cette rivière sont dotés d’une nature originale, riche et diversifiée qui justifie sa
reconnaissance environnementale en tant qu’Espace naturel sensible (ENS).

Sur le plateau, les sols argileux ont longtemps été exploités par l’homme, créant une mosaïque de milieux d’une richesse insoupçonnée et justifiant un second périmètre ENS.

Où trouver nos ENS ?

Le conseil départemental du Maine-et-Loire a identifié quatre ENS sur le territoire :

Les landes du Fuilet/Puiset-Doré & Bocages et Argilières à La Chaussaire
Les boucles de l’Èvre à Montrevault
Le bois de Leppo au Puiset-Doré (site privé)
Le parc du Plessis à Chaudron-en-Mauges (site privé)

 

A quoi sert un plan de gestion ?

En 2019-2020, les élus et agents de Montrevault-sur-Èvre ont lancé plusieurs démarches volontaires
pour valoriser et mieux connaître ce patrimoine exceptionnel. La mise en place d’un plan de gestion, outil proposé par le Département du Maine-et-Loire. a été choisi par la commune pour répondre à l’ambition qu’elle s’était fixée.

Un plan de gestion est un document qui recense l’état des lieux, à un instant T, des éléments naturels présents sur le site d’étude, à savoir les espèces animales et végétales, les habitats dans lesquels vivent ces espèces, le paysage et le patrimoine historique et culturel.
Cet état des lieux est ensuite analysé dans le but d’identifier ce qui est en jeu sur le secteur (les points forts et faibles, les atouts et les contraintes).
Des objectifs atteignables sur la durée de mise en œuvre du plan (cinq ans) et un programme d’action opérationnel et concret sont finalement définis dans une dernière étape de réflexion.

La totalité de cette démarche est réalisée en collaboration avec une multitude d’acteurs. Les décisions
relatives au projet sont toutes prises en concertation lors des différents Comités de pilotage et technique.

 

Quelles actions de valorisation sont-elles menées ?

Deux ENS, sur les quatre que compte la commune, font actuellement l’objet d’actions en faveur de la biodiversité :

 
RENDEZ-VOUS NATURE

Chaque année, de mars à novembre, Les Rendez-vous nature en Anjou sont mis en place et financés par le Département du Maine-et-Loire, dans le cadre de ses actions de préservation et valorisation des milieux naturels. Spectacles en plein air, randonnées gourmandes, ateliers créatifs ou encore animations sportives, pour petits et grands, sont proposés gratuitement.

En complément du guide du département, les communes de Montrevault-sur-Èvre et Beaupréau-en-Mauges concoctent un programme annuel recensant les animations qui se tiendront sur leurs territoires (Programme 2024 à venir).