Les précipitations de ces dernières semaines ont permis une amélioration des débits des cours d’eau et une stabilisation voire légère remontée des nappes souterraines.
Les mesures de restriction sont toutefois maintenues sur un grand nombre de cours d’eau et nappes. Consultez le détail des décisions de la préfecture.

Pour les eaux superficielles
  • le classement en vigilance des zones d’alerte suivantes : LAYON, THOUET, SANGUEZE, ERDRE, SARTHE, LATHAN.
  • le classement en alerte des zones d’alerte suivantes : OUDON, ARGENTON, ROMME, DIVATTE, BRIONNEAU, AUBANCE.
  • le classement en alerte renforcée des zones d’alerte suivantes : COUASNON.
  • le classement en crise des zones d’alerte suivantes : THAU, DIVE.

 

Les mesures dans une zone classée en alerte renforcée

• Pour les usages agricoles : l’interdiction d’irriguer sauf en techniques économes et les cultures
sensibles.

• Pour les autres usages professionnels : un objectif de réduction de 20 % du volume pour les
process de production nécessaire à l’activité exercée, l’interdiction de l’usage de l’eau non
strictement nécessaire au process de production ou à l’activité exercée, l’interdiction des
arrosages des parcours de golf, l’interdiction du remplissage des plans d’eau (sauf pour les
piscicultures), l’interdiction pour les stations de lavage de véhicule sauf en circuit fermé.

• Pour les usages des particuliers et des collectivités : les arrosages des espaces verts, des
massifs de fleurs, des terrains de sport sont interdits; le remplissage des piscines est interdit ; le
nettoyage des véhicules, façades, voiries est interdit ; l’alimentation des fontaines hors circuit
fermé est interdite ; l’arrosage des potagers des particuliers est interdit de 8h à 20h.

 

Partagez cet événement avec vos amis